Equipe

Avec l'affaire Mila, un vent mauvais s'abat sur la liberté d'expression

Gwénaële Calvès a publié une tribune dans le journal Le Monde, intitulé « Avec l’affaire Mila, un vent mauvais s’abat sur la liberté d’expression ».

 

Résumé de l’article : « Dans les affaires de blasphème, telle celle lancée par les propos d’une adolescente contre l’islam, la Cour européenne des droits de l’homme tient un langage flou, qui favorise l’essor de la censure au nom du vivre-ensemble, estime la professeure de droit Gwénaële Calvès dans une tribune au « Monde ».