Equipe

Sur la crête de la démocratie : la liberté d'expression

Le 13 novembre 2020, l’émission A présent présentée par Fréderic Worms sur France culture organisait un discussion portant sur la liberté d’expression. Charles Girard y participait en compagnie Marylin Maeso, philosophe et essayiste.


Argumentaire de l’émission : La crête, cela veut dire entre plusieurs gouffres : la menace extérieure et l’abus intérieur. Mais cela ne veut  pas dire que la liberté d’expression est dans le vide, en l’air, sans fondement, sans principes ! Au contraire, la crête c’est aussi le cadre ! Et on ne peut comprendre la liberté d’expression en dehors du cadre démocratique. C’est lui, et lui seul, qui en définit les limites. Il refuse les limites venues d’ailleurs, mais fait respecter les limites qui sont les siennes. La liberté d’expression et ses limites ont leurs catégories propres (l’incitation à la haine, l’atteinte à la vie et à la dignité) et non pas celle des autres discours (par exemple les religions, ou l’atteinte à la sensibilité) et ses institutions (les journaux, mais aussi les tribunaux). Comment définir, maintenir, arpenter cette crête, à travers les gouffres du présent ? Marylin Maeso, philosophe et essayiste, et Charles Girard, maître de conférences à la Faculté de philosophie de l’Université Jean Moulin Lyon 3 et membre de l’Institut de Recherches Philosophiques de Lyon, de deux versants de la philosophie pleinement contemporaine, nous le disent.