Equipe

Dans le cadre du Mois du genre de l’UA et de la Semaine de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, Gwénaële Calvès donnera une conférence intitulée « Discours racistes, sexistes ou homophobes : que dit le droit ? que peut le droit ?« , le 23 mars à 18h, à l’Université d’Angers.

 

Présentation issue du site de l’Université d’Angers : Contre les discours racistes, sexistes ou homophobes, le droit nous protège. Il nous permet de poursuivre en justice l’auteur·e d’une injure, d’une diffamation ou d’une provocation à la discrimination, la haine ou la violence, lorsque ces propos nous visent « à raison » de notre prétendue race, de notre sexe ou de notre orientation sexuelle. Mais comment ces délits d’expression sont-ils définis par la loi ? Comment sont-ils caractérisés par les juges ? Pourquoi certains propos sont-ils condamnés, et d’autres non ? Dans le cadre du Mois du genre de l’UA et de la Semaine de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, Gwénaële Calvès présentera les méandres de ce contentieux complexe, mais passionnant. Face aux critiques qui accablent la répression du discours de haine (“on ne peut plus rien dire ! On ne peut même plus blaguer !”), elle s’interrogera ensuite sur les vertus et les limites du recours au droit pour lutter contre le racisme, le sexisme et l’homophobie.